Compte rendu oenologique – été 2016 – Gaillac

Cette année j’ai eu la chance de me rendre à la dégustation « De Vert en Verre » organisée par le militant Plageoles, et rassemblant la poignée de producteurs Gaillacois adeptes du bio & naturel : Causse Marines, Brin, Enclos des braves, Ramaye, Peyres-Roses, Mayragues, et bien entendu Plageoles… des noms largement déjà cités dans mes précédentes dégustations. Ce jour là ils étaient tous réunis au Musée « inVINcible VIGNEron » qui déjà en soi vaut le détour par sa très impressionnante collection personnelle d’objets liés au vin. Ensuite, cela m’a permis de déguster plein de trucs :

1. « La Combe d’Aves« , Domaine de la Ramaye (Michel Issaly), 2009
50% Duras, 50% Braucol
Un des producteurs les plus marqués « naturel » : beaucoup d’aromes typiques, du tertiaire, beaucoup de matière. Ca ne plait pas à tout le monde, mais Michel Issaly s’en fout 🙂2016-06-30-20-42-40

2. « Syrah« , Domaine Plageoles, 2015
Une cuvée récente me semble-t-il, simple (100% Syrah), qui laisse belle place au fruit, toujours sur une belle matière. Un vin de plaisir simple.
img_20160723_203349

3. « L’enclos des Braves » (Chantal et Nicole Lebrun), 2014
80% Braucol, 20% Prunelard
Un vin très tanique typique de ces 2 cépages locaux. Un nez en retrait mais une bouche ample sur les fruits noirs et épices.
img_20160727_141044

4. « L’Aoutouno« , Chateau de Salettes, 2013
Gaillac Doux, plutot bien réalisé, bel équilibre avec une bonne acidité résiduelle
img_20160727_141333

5. « Clos Rocailleux« , 2012
100% Mauzac blanc (sec)
Joli nez de fruits jaunes, mais bouche peu complexe. Sympathique.
img_20160729_124501

6. « L’antidote« , Domaine Peyres Roses, 2015
40% Loin de l’oeil, 40% Mauzac, 20% Muscadelle
img_20160730_201645

7. « L’authentique Mauzac« , Domaine de Brousse
100% Mauzac
Gaillac Mousseux – la plus ancienne méthode d’élaboration des vins effervescents.
img_20160731_130958

8. « Mauzac Nature« , Domaine Plageoles, 2015
Gaillac Mousseux. Très frais et très fruité, parfait en apéritif.
img_20160802_201848

9. « Cuvée Mélanie« , Mas Pignou, 2010
Braucol, Merlot, Cabernet Franc, Duras
J’essaie d’éviter les Gaillac assemblés avec des cépages bordelais, mais c’était plutôt réussi. Très belle matière et joli nez
img_20160731_132534

10. « Le vin de l’oubli« , Vin de France (Michel Issaly), 2004
Un truc assez fou : M. issaly a décidé de faire du vin à la manière des vins jaunes du Jura : totalement oxydatif, arômes de noix, légère amertume. C’est très bien fait ! (mais ça va énerver les Jurassiens…)
2016-08-04-18-16-52

Laisser un commentaire