Memento 2017

2017 pour mémoire.

• Tourné un pan de ma carrière, puis commencé une nouvelle aventure professionnelle, radicalement différente, vivifiante et passionnante !

• Passé un magnifique week-end en amoureux à Reims, où L’Assiette Champenoise d’Arnaud Lallement m’a retourné les papilles

• Suivi un cours de cocktail avec le magistral Colin Field

• Passé mon permis bateau, étrenné en Bretagne !

• Musicalement, vécu de très jolies choses :

• Vu Monolithe, et joué avec les Kosmik Monkeys…

• Vu Gojira, ma plus grosse claque en live à ce jour

• Enfin vu Foo Fighters en concert, énorme !

• Partagé grand moment de communion avec Extreme au Bataclan.

• Découvert la Seine Musicale et de l’Académie musicale de Philippe Jaroussky

• Et puis aussi des déceptions :

• Dream Theater, quand même la nostalgie ne fait plus effet…

• Royal Blood, où c’est en live que l’on comprend la limite du concept

• Et des tristesses avec la perte d’une des plus belles voix du heavy : Johnny  Chris Cornell

• Joué régulièrement à Cthulhu avec mes compagnons de JdR

• Participé à mon premier JdR GN médiéval fantastique : Outreterre, avec un groupe de furieux.

• Finalement été déçu par Star Wars, fan devant l’éternel il aura fallu 40 ans pour que je décroche avec le VIII …

• Revu un ami d’enfance après plus de 20 ans.

Arrêté WhatsApp après avoir arrêté Facebook… même si mes tentatives d’éducation auprès de mes proches sont vaines 🙁

Pas mal tout ca…

Trop c’est trop

Je ne poste plus (directement) de contenu sur Facebook, pour des tas de raisons que j’ai longuement détaillées ici : Faites sortir vos proches de Facebook

Or, aujourd’hui, Facebook a réussi à me rendre furieux, même si j’ai tout fait pour ne plus alimenter ce monstre qui se nourrit de notre vie privée.

  • J’avais arrêté de poster des textes afin que Facebook n’analyse plus mes faits et opinions.
  • J’avais arrêté de publier des photos afin que Facebook ne traque plus ma présence ni celle de mes proches.
  • J’avais supprimé l’application qui consommait beaucoup trop de batterie, et pour cause : elle traque sans cesse notre géolocalisation et elle enregistre nos conversations en temps réel !
  • Cependant, j’avais conservé mon compte car nombre d’entre vous l’utilisent encore pour m’inviter à des événements, voire pour tenter de me joindre via Messenger.

 

Et aujourd’hui Facebook a dépassé les bornes :

Ce matin, j’avais un rendez-vous professionnel avec un client que je n’avais jamais vu, jamais contacté, et dont je n’avais jamais entendu le nom. J’arrive à l’accueil, on demande cette personne, on passe 1h avec elle, puis je m’en vais.

Sur le trajet de retour, je consulte Facebook, et là je vois apparaître la personne en question  dans les « contacts suggérés » !

Au début j’ai cru que Facebook avait réussi à écouter mes conversations via la version mobile de mon navigateur, et puis j’ai réalisé que j’avais pris en photo la carte de visite de cette personne, et que je l’avais envoyée par WhatsApp…  qui appartient à Facebook ! C’était évident : WhatsApp ne s’est pas privé de scanner ma photo, en lire le texte, repérer le nom de mon interlocuteur, remonter le tout à papa Facebook qui a pris l’initiative de me proposer ce nouvel ami.

Quelle coïncidence, WhatsApp et Facebook viennent justement de recevoir une mise en demeure de la CNIL pour transmission de données illégale : https://www.cnil.fr/fr/transmission-de-donnees-de-whatsapp-facebook-mise-en-demeure-publique-pour-absence-de-base-legale

 

Et maintenant on fait quoi ?

Vous je ne sais pas, mais personnellement je vais :

  • Encore moins utiliser Facebook (svp, utilisez des alternatives pour m’inviter à vos événements)
  • Désinstaller WhatsApp et passer à Signal : https://signal.org/ -> Aussi pratique, mais qui respecte votre vie privée.

 

Pour finir, je vous invite sincèrement à reconsidérer votre utilisation de Facebook et WhatsApp

 

Vincent

Source de l’image : The Mac Observer

L’important c’est pas la chute…

Le principe d’équivalence, pierre angulaire de la théorie de la Relativité générale d’Einstein vient d’être testé et validé avec une précision inégalée.

Le satellite MICROSCOPE du CNES a démontré avec une précision de l’ordre de 10 puissance -14 (13 zéros après la virgule), que les corps tombent dans le vide avec la même accélération, quelle que soit leur masse, confirmant par là-même l’expérience de Galilée il y a 500 ans et la théorie centenaire d’Einstein. So Badass ! 😎

L’expérience a consisté à faire tomber deux masses (400g de platine et 300 g de titane, cf. photo) et de mesurer d’éventuels écarts de vitesse. Et plutôt que de les faire tomber de la Tour de Pise, pour les faire tomber vraiment très longtemps, on les a « jetées par terre tout en ratant le sol« ,  comme le précisait Douglas Adams... Bref, on les a mises en orbite à 700km de la terre.

On confirme donc que la gravitation n’est pas une force qui s’exerce depuis un objet vers un autre, mais une déformation de la structure même de l’espace-temps.

Honnêtement, on n’est jamais vraiment serein à l’idée de tester à nouveau une telle théorie fondamentale… La relativité générale fonctionne très bien mais elle ne constitue pas aujourd’hui une théorie définitive puisqu’elle n’intègre pas les lois de la mécanique quantique, qui elles aussi fonctionnent très bien. On cherche toujours le cadre commun aux quatre interactions fondamentales. Et si le moindre écart avait été détecté, il aurait fallu tout revoir, tout repenser. Mais c’est ça la méthode scientifique : même quand on est certains, et parce que l’on souhaite toujours progresser, on teste en permanence, pour confirmer… ou infirmer, sans craindre de balayer instantanément des siècles de croyances.

Communiqué de presse du CNRS : http://www.insu.cnrs.fr/node/7918

Au milieu des médiocres et pathétiques actualités, entre un prince qui se marie et un chanteur alcoolique en fin de vie, voilà une information vraiment intéressante pour l’humanité 🙄 😈