Une approche scientifique du paranormal

Carrie Poppy est journaliste d’investigation. Elle anime le podcast « Oh No, Ross and Carrie » dans lequel elle étudie les les allégations relatives au paranormal et à la spiritualité, en leur accordant toujours le bénéfice du doute.

Elle infiltre des groupes de pseudo-sciences pour enquêter sur leurs pratiques et vérifier la probité des mystères annoncés. Elle va par exemple volontairement se faire exorciser pour vérifier si l’exorciste a recours à des stratagèmes psychologiques pour tenter de la convaincre qu’elle est possédée.

Son approche vis à vis des croyances d’autrui est très respectueuse, et son analyse des vérités extérieures et vérités intérieures est empreinte de compassion.

A ce jour, après plus de 70 enquêtes, même avec la plus grande bienveillance et l’envie farouche de constater un véritable phénomène inexpliqué, le constat est rude pour le paranormal… Car même derrière la plus grande des sincérités, les croyances restent des palliatifs que nous utilisons pour expliquer l’inexplicable. On n’y croit pas sur base de preuves. On y croit précisément parce que nous n’avons pas de preuve.

Je vous invite à écouter son TEDx enregistré à Vienne l’année dernière :