Vacances œnologiques 2015. Épisode 1

image

Premier compte-rendu de dégustation des vacances 2015.
Au programme, du Gaillac (forcément), mais pas que…
– Mas Pignou : Gaillac de base, qui n’a d’intérêt que sa proximité géographique avec Castelnau de montmiral.
– Brin de Folie (2014) : cuvée rigolote du Domaine de Brin (Damien Bonnet), que j’adore. Il fait là un rosé doux 100% Cabernet-sauvignon, gourmand, aux notes de fraise, parfait à l’apéro !
http://www.domainedebrin.com/vins/brin-de-folie/
– Canto Perlic (2012) : Gaillac découvert cette année. Très bien réalisé. Cépages: syrah, braucol, merlot.
http://www.cantoperlic.com/CPF/html/nos_vins.html
– Château Siran (2003) : Margaux, très joli, tanins bien fondus. Infidélité au Gaillac, mais ça valait le coup 🙂

Kinego

Il y a 5 ans de cela, mon ami Raf se mariait et organisait pour l’occasion une grande réunion de Tziganes, Gitans, Manouches et autres Romanichels, que nous fûmes le temps d’une journée.

Pour l’occasion, j’avais créé un petit jeu de société d’exterieur, sur la base du Stratego : un jeu moitié stratégie, moitié jeu de rôle, moitié jeu à boire (oui, ca fait beaucoup de moitiés), appelé Kinego.

Il serait dommage que d’autres n’en profitent pas, alors n’hésitez pas à réutiliser ces règles du jeu. « iiish »


KINEGO

Les gens de la route sont regroupés en 4 familles (au choix des joueurs) :

Gitans         ♠
Manouches        
Romanichels        
Tziganes                 ♣

Une fois les familles constituées, chaque participant se voit attribuer un rang (au choix, hasard, demande…), à l’abri du regard et des oreilles adverses : le secret de son rang est vital ! A chaque grade correspond une carte de tarot, remise au joueur, à conserver précieusement sur soi :

Rang carte tarot nb. de vies
Kinego (Roi) Roi 1
Bengli (Sorcière) Reine 1
Lurdo (Soldat) Cavalier 1
Corobaskro (Voleur) Valet 1
Desh (Dix) 10 1
Enja (Neuf) 9 2
Oxto (Huit) 8 2
Efta (Sept) 7 2
Shov (Six) 6 2
Panj (Cinq) 5 3
Shtar (Quatre) 4 3
Trin (Trois) 3 3
Duy (Deux) 2 3
Jakh (Oeil) 1 3

Chaque rang bat tous le autres rangs inférieurs, exception faite pour
le Kinego qui est battu par le Jakh !

Le but est d’éliminer le Kinego des 3 familles adverses.

CONFLIT

Un joueur peut entrer en conflit avec n’importe quel autre joueur, en l’abordant et en lui demandant : « Rom, qui es-tu vraiment ? ». Les 2 joueurs comparent leurs cartes, et le plus fort retire une vie à l’autre: pour ce faire, ils se rendent au bar où le barman marquera la carte du perdant du symbole de la famille du gagnant  (♠♥♦♣).

Le perdant devra par ailleurs s’acquitter du xacedi : boire un verre pour se remettre de sa défaite !

En cas d’égalité, rien ne se passe, les 2 joueurs repartent sains et saufs.

Moins on est gradé, plus on a de vies (3 maximum). Une même famille adverse ne peut vous retirer plus d’une vie. Ex : Si vous avez 3 vies, il faudra que les 3 familles adverses vous éliminent successivement !

Lorsqu’un joueur n’a plus de vie, il sort du jeu : il rend sa carte au barman et ne devra plus interagir dans le cadre du jeu.

F.A.Q.

  1. Que faire en cas de conflit multiple?

Si un conflit implique plusieurs joueurs, on applique la tradition du « combat des chefs » : les participants désignent un « chef » par famille parmi les personnes présentes engagées dans le conflit. (On ne va pas chercher un membre de sa famille qui n’était pas initialement présent). Le chef désigné n’est pas nécessairement le plus puissant.  Les 2 chefs s’affrontent seul à seul. Les autres ne s’affrontent pas.

Si plusieurs familles sont présentes dans un conflit multiple, un « chef » est désigné pour chaque famille et la résolution est simultanée.

  1. Peut-on boire aussi quand on gagne un conflit ?
    Oui, c’est même recommandé, par respect pour son adversaire, selon les Traditions Bohémiennes.
  2. Peut-on boire aussi en cas d’égalité ?
    Oui, c’est même recommandé, par respect pour son adversaire, selon les Traditions Bohémiennes.